Amour, émotion, suspens ?… une danse acide et tendre

Couverture du roman
Très chatte, un peu tigresse, Graziella danse sur les trottoirs de Montmartre pour gagner sa vie. Libre, sensuelle, la brune fantasque est la reine de son quartier. Les contraintes, obéir… elle n'a jamais appris. L'amour non plus : les hommes, elle les mord, les caresse, puis s'enfuit dans un éclat de rire.
Un jour, face à un séduisant chorégraphe à la personnalité de dompteur, Graziella doit faire un choix : accepter la discipline pour devenir une danseuse professionnelle ou rester une insoumise sans avenir ?
Elle affronte son destin dans un tourbillon de larmes, de passion amoureuse, d'humour et de violence. Parviendra-t-elle à tempérer son caractère effronté, à se plier aux dures lois de la danse, et… à oser les sentiments. Que va-t-elle perdre ou gagner ? Car peut-on tout réussir dans la vie ? Comment trouver le bonheur en toute indépendance ?
Dans l'ombre, sa cousine, hargneuse et énigmatique qui l'a recueillie à la mort de ses parents, semble vouloir briser sa détermination pour de mystérieuses raisons…

Toutes les brunes ne sont pas des tigresses nous emporte dans une histoire drôle et bouleversante, farandole romanesque de surprises et d'énigmes qui résonne au rythme trépidant d'une danse acide et tendre. Écrite avec vigueur et fluidité, elle donnera aux femmes les frissons de la conquête, l'audace d'aimer et d'être aimée… en toute liberté.

Sexy, fantasque, insoumise…
Pour qui danse cette brune ?

le logo de l
Quand vous commencerez la lecture de ce roman, merci de le mentionner sur l'excellent Vendredi Lecture, en laissant un mot le vendredi sur :
- leur page Facebook
- leur compte Twitter
" Ce livre m'a captivé ! J'avais l'impression de vivre ce que graziella vivait, ce qu'elle ressentait, que ce soit dans les moments de joie ou de tristesse ! J'ai été captivée par ce livre et y repense par moment !" - Lola (une lectrice)
" Les temps morts n’existent pas, la vie parisienne est contée avec humour - la description de la montée des marches de l’Opéra est grandiose -, avec en prime un étonnant portrait d’homme, une exploration du monde de la danse avec un mystère omniprésent. Le style, la grâce et la fougue de Graziella semble du début à la fin habiter la romancière tour à tour rebelle dans son écriture, indomptable puis revenant aux règles classiques pour mieux s’échapper vers cette liberté au parfum enivrant " - Maxitendance.com

Brune, blonde, rousse… un triptyque !

Avec "Toutes les brunes ne sont pas des tigresses" vous découvrirez le dernier volet du triptyque de Valérie Bonnier. Trois femmes aux caractères bien déterminés ; Trois amies qui se découvrent, s'admirent, et s'entraident ; Trois histoires modernes, drôles et émouvantes à la fois.

les couvertures des 3 livres du triptyque